2011

13 décembre - Le dernier goéland muni d’une balise Argos-GPS a quitté le Québec durant la fin de semaine passée après avoir séjourné tout l’automne sur les lacs des Laurentides. Les oiseaux suivis se retrouvent actuellement dispersés dans les états de New York (4), Vermont (1), Pennsylvanie (3), Maryland (1), Virginie (3), Caroline du Nord (2) et Géorgie (1). Deux autres oiseaux qui avaient initié leur migration ont été frappés par des automobiles le 25 novembre dernier au Connecticut et à Long Island, NY.

5 décembre - Raymond Belhumeur franchit le cap des 200 observations! Un de nos observateurs bénévoles, Raymond Belhumeur de Longueuil, vient de soumettre ses 123e et 124e observation de goélands marqués pour cette année, ce qui lui en fait 201 depuis le début du projet. Raymond patrouille régulièrement la rive sud du Fleuve St-Laurent plus précisément le Bassin de Chambly, les stations d'épuration de St-Basile et Chambly, le Récréo-Parc de Ste-Catherine et le Parc de la Cité à St-Hubert. Les observations réalisées par les bénévoles comme Raymond Belhumeur complètent celles de notre équipe et nous permettent de suivre la dispersion des Goélands à bec cerclé. MERCI RAYMOND!

 

4-5-6 novembre - Participation de trois étudiants de l’équipe de chercheurs au 36e congrès annuel de la Société québécoise pour l’étude biologique du comportement (SQEBC) à l’Université de Sherbrooke.

25 octobre - Un atelier de travail portant sur la problématique de la nidification des goélands sur les toits d'édifices et sur des îles situées à proximité des habitations humaines s'est tenu à l'UQAM aujourd'hui. Un résumé des discussions sera disponible sous peu. 

25 octobre - Reportage de Marie-Pier Élie à l’émission Le Code Chastenay sur les habitudes alimentaires du Goéland à bec cerclé résumant les principaux résultats de Martin Patenaude-Monette, étudiant à la Maîtrise en biologie.

Vous pouvez visionnez le reportage sur le site de Télé-Québec tele_quebec ou TOU.TV tou.tv

7 octobreUn record de longévité: le 20 mai dernier, notre équipe a capturé vivant un Goéland à bec cerclé sur la colonie de l’Île Deslauriers près de Varennes qui avait 27 ans! Il avait été bagué lorsque juvénile (25-35 jours) sur la colonie des Four Brothers Islands situés au Lac Champlain dans l’état de New York le 9 juin 1984. Ceci éclipse le record précédent de 25 ans et 5 mois rapporté par le Bureau de baguage.

6 septembre - ErickaThiériot, une membre de notre équipe, a présenté ses résultats à la 2011 Bird Strike North America Conference qui s'est tenue à Niagara Falls en Ontario. Sa présentation (en anglais) sur les programmes d'effarouchement de goélands dans les sites d'enfouissement est disponible en ligne.

10 juillet – Notre groupe a collaboré avec le centre de réhabilitation Le Nichoir pour baguer et relâcher 210 goélands juvéniles qui avaient été apportés au centre lorsque des poussins de quelques jours ont été trouvés dans un stationnement de la zone industrielle de Ville St-Laurent. Ces poussins étaient tombés d’un toit où plusieurs centaines de Goélands à bec cerclé  avaient établi leur nid ce printemps. Ils ont été élevés par le Centre et relâchés ce matin à proximité de la colonie située près du barrage hydro-électrique de Beauharnois où ils joignirent plusieurs milliers de goélands.

4 juillet - Un individu portant une balise Argos-GPS est arrivé au centre correctionnel Cayuga près de Moravia dans l'état de New York où il avait séjourné l'automne passé pendant plusieurs semaines probablement nourri par les détenus. Les responsables du centre nous ont demandé si l'appareil pouvait être utilisé par les détenus pour communiquer avec l'extérieur! Ceci est totalement impossible.

27 juin - L'oiseau portant la bague bleue XPK et une balise Argos a été observé par un membre de l'équipe près de l'embouchure de la Rivière du-Loup. L'oiseau est maintenant au Lac Temiscouata; il a suivi le même trajet de dispersion qu'en 2010. 

23 juin - Les premiers jeunes ont commencé à quitter la colonie de l'Île Deslauriers; ils s'affranchissent graduellement de leurs parents et s'alimentent seuls sur les rives du Fleuve ou au Centre-ville de Montréal. 

17 juin - Près de 2500 nids ont été dénombrés sur l'Île de Pierre à Laval. L'inondation de l'Île Dirette située plus en aval et qui supportait 1300 couples en 2010 ainsi que l'inondation d'une partie de l'Île Deslauriers pourraient expliquer ce déplacement. Des oiseaux marqués sur ces deux colonies en 2010 ont été observés aujourd'hui sur l'Île de Pierre située à seulement 100 mètres des plus proches résidences.

10 maiLe goéland, moins vidangeur qu'on le croit: Un article de Jean-François Cliche à lire dans Cyberpresse

9 mai – Nous avons observé les premìères éclosions sur la colonie de l'Île Deslauriers.

22 avril – Nous avons retrouvé les oiseaux que nous avions équipés de balises ARGOS-GPS l'été passé à la colonie de l'île Deslauriers! Ces appareils sont composés d’un GPS qui enregistre 2 localisations (± 10 m) par jour et d’une balise ARGOS équipée de mini panneaux solaires transmettant via satellites les 14 localisations de la semaine. L'été passé, l'individu avec la bague bleue XPK est passé par Rivière-du-Loup avant de se rendre à Edmundston au Nouveau-Brunswick où il séjourna tout l’automne. Il a ensuite poursuivi sa migration jusqu’à Jacksonville en Floride pour y passer l'hiver avant de revenir la semaine dernière à Varennes. Nous l'avons observé aujourd'hui sur son nid avec un premier oeuf. Un autre individu (Bleu CJ6) marqué en juin dernier a été observé avec son partenaire (Bleu CJ4) à proximité de leur lieu de nidification. Il a passé l'hiver au sud de Richmond en Virginie après avoir séjourné tout l'automne dans la région de Trois Rivières.

14 avril – La saison de reproduction est commencée avec le premiers nids découverts aujourd'hui sur l'Île Deslauriers: 4 jours plus tard qu'en 2010.

17 mars – Présentation des résultats préliminaires de recherche par Ericka Thiériot, Martin Patenaude-Monette et Jean-François Giroux au Comité de vigilance du lieu d’enfouissement de Ste-Sophie.

15 mars – Texte de Francine Saint-Laurent Le goéland: un oiseau à problèmes? publié sur le site de l'Agence Science-PresseAgence Science-presse

23 février – Deuxième colloque du Comité régional de coordination sur la gestion des goélands tenu à Terrebonne en présence de plusieurs partenaires; les chercheurs ont présenté le bilan de leurs travaux de 2010 et exposé les projets de 2011.