2013

13 janvier - Première observation de l'année au Québec. Raymond Belhumeur a observé le premier goéland marqué de l'année pour le Québec au Récré-O-parc de Ste-Catherine. C'est B3LC, un juvénile éclos le 11 mai 2012 sur l'île Deslauriers et bagué le 15 juin. On peut voir la petite étiquette de palmure qui permet lors du baguage à 25-30 jours d'identifier les poussins marqués au nid. 

7 février - Une analyse de Martin Patenaude-Monette. Le diplômé Martin Patenaude-Monette qui a travaillé au sein de l'équipe de chercheurs a publié une analyse intitulée Une cohabitation possible entre les citadins et le goéland urbain sur le site de GaïaPresse.

14 mars - Le retour des goélands! Les goélands à bec cerclé sont arrivés dans la région de Montréal depuis le début de la semaine. Quelques milliers étaient présents ce matin sur la principale colonie à l’Île Deslauriers près de Varennes

22 juillet - Un problème de goélands à Québec. Une petite colonie de Goélands à bec cerclé établie à proximité de l'incinérateur de la ville de Québec à Limoilou a passé inapeçu ce printemps auprès des autorités. Avec l'envol des jeunes, certains citoyens de Limoilou se sont plaints aux responsables de la ville qui ont mis en place un programme d'effarouchement. J-F. Giroux a commenté sur l'efficacité limitée des méthodes utilisées. Voir le texte sur le site de Radio-Canada.

14 octobre - Trois millième individu observé. Durant le week-end dernier, Raymond Belhumeur a observé BA46 au Récré-O-Parc de Ste-Catherine ce qui consituait le 3000e individu observé depuis le début du programme de marquage en 2009.  Au total, 8000 oiseaux ont été marqués avec des bagues de couleur et 6900 observations ont été cumulées. BA46 avait été marqué par l'équipe de baguage en juin dernier sur la colonie de l'Île Deslauriers.